Supervision des coachs

La supervision en quelques mots

coach superviseur au puy en velayLa supervision des coachs professionnels à l’instar des autres praticiens de l’accompagnement répond à un besoin de progression personnelle et professionnelle. Individuelle ou collective, elle est un espace de support et de résolution, de développement et d’élévation du coach qui s’articule sur un socle de règles et de normes professionnelles : la déontologie. S’exprimant par un code, elle structure l’identité d’un collectif en même temps que celle des individus qui le composent.

Répondre aux exigences de bonnes pratiques professionnelles et éthiques

D’un point de vue ontologique, elle décrit les caractéristiques d’une profession et de ses acteurs en en spécifiant « les exigences de bonnes pratiques (…) afin de renforcer l’excellence de la profession (Code de déontologie Emcc France) ». En formation, en supervision ou encore en échanges de pratiques, je suis régulièrement surpris par la lente conscientisation des règles de déontologie générant bien des difficultés opérationnelles en plus des conflits éthiques ; et combien ces règles sont perçues comme des freins à la liberté d’agir. Comment ne pas coacher son meilleur ami que l’on connait si bien ? ou toute une famille!…

Un métier à part entière

La supervision est donc un métier à part entière avec son propre référentiel de compétences et le superviseur est un professionnel formé spécifiquement à la supervision dans le respect de ce référentiel. Il se rattache ainsi au Code de Déontologie de sa fédération. Le superviseur peut accompagner d’autres métiers/fonctions comme les dirigeants, les managers, les cadres de santé et de services sociaux. Je propose plusieurs modalités de supervision dont les modalités sont en lien avec l’expérience du coach professionnel. Concernant les débutants, et souhaitant m’inscrire pleinement dans une volonté d’améliorer le coaching professionnel dès les premiers pas, je consens  à une proposition tarifaire exceptionnelle en réponse aux propos « la supervision c’est trop chère, je ne peux pas me le permettre! » Débuter dans le coaching professionnel, comme dans tous métiers, c’est s’inscrire immédiatement dans une démarche de qualité pour éviter toute déformation des règles de notre métier. Construire son parcours de professionnalisation dans le respect des procédures accréditations, tel est mon engagement.
Depuis leur déclaration commune de 2012, les syndicats EMCC ICF et SFC soulignent que la pratique continue du coaching est « associée à une supervision régulière de celle-ci et d’un engagement de développement professionnel permanent et de formation continue ; Et d’un souci de développement personnel et de travail sur soi ».
Pour tout renseignement complémentaire, m’appelez au 06 34 42 82 29 ou page CONTACT.    

Le Blog SUPERVISION DES COACHS