RPS et Employeurs : sortir de la dialectique de la culpabilisation ! Si la question des soins médicopsychologiques des risques psychosociaux est en progrès, à mon sens, le véritable progrès sera atteint lorsque la question du retour du salarié, du collaborateur en souffrance au travail sera traitée non seulement du point de vue de sa réhabilitation sociale mais aussi d’une opportunité de progression qualitative pour l’organisation employeuse. Accueillir la personne de retour de maladie Si des traitements allopathiques restent parfois nécessaires lors de la reprise du travail, le vrai signal pour la guérison sera donné par la capacité du manager de proximité et des collègues d’accueillir laLire la suite →

La souffrance au travail et la souffrance des proches   Les débats, études et recherches portent légitimement sur la meilleure connaissance et compréhension des mécanismes de mal-être et de souffrance au travail. Prendre soin du conjoint Néanmoins, au fil des témoignages recueillis tant au cours des séances de coaching, de sessions d’accueil de personnes en souffrances au travail que de rencontres quotidiennes, le conjoint, les proches amis vivent des bouleversements psychiques majeurs. Les séparations de couples pendant ou à l’issue d’épisodes de souffrances au travail sont observées avec suffisamment de récurrence pour devenir à terme un nouveau fléau familial puis social. Plus « simplement », les incompréhensions,Lire la suite →

Une nouvelle session d’accueil de personnes en situation de difficulté, de mal-être ou de souffance au travail aura lieu du lundi 10 décembre 2018 à partir 18h00 jusqu’au vendredi 14 décembre 16h00. Les inscriptions sont ouvertes, il reste des places disponibles Un entretien préalable aura lieu avant l’inscription définitive.        N’hésitez pas à prendre contact!  Lire la suite →

Chaque session d’accueil de personnes en souffrance au travail est révélatrice de la situation des politiques de gestion des entreprises mais aussi des structues de la puissance publique au plus haut niveau niveau. Les cadres supérieurs en charge de la direction des ressources humaines, des politiques de qualité de vie au travail (QVT) mais aussi les représentants du personnel subissent les souffrances au travail : perte de sens, incohérence entre valeurs personnelles et choix de l’entreprise, harcèlement et comportements irrespectueux des représentants du top management… Quand celles et ceux qui sont en charge de la bonne santé physique et psychique des collaborateurs tombent, les employeurs doivent s’interrogerLire la suite →

Stress, harcèlement, épuisement, burn-out… nombreuses sont les personnes en souffrance dans leur travail. Du 18 (au soir) au 20 mai, le Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon organise un week-end Souffrance au Travail avec Nicolas IORDANOFF, coach professionnel et spécialiste en gestion du stress. Pour s’inscrire : montligeon.org/agenda  Lire la suite →

Une nouvelle session « Du sentiment d’effondrement du soi à la redécouverte de soi » est programmée du 15 au 19 janvier 2018 à la Chapelle-Montligeon, dans le Perche. Les inscriptions et les conditions de déroulement de la session sont disponibles à l’accueil du sanctuaire Notre-Dame de Montligeon (02 33 85 17 00). La session sera co-animée par Vincent Bühler, psychologue et coach certifié, et Nicolas Iordanoff, Consultant en management et coach certifié spécialisé en gestion du stress et risques psychosociaux. Afin de permettre à toute personne d’accéder à la session et que l’argent ne soit pas un frein, un fonds solidaire est mis en place viaLire la suite →

Du 18 au 22 septembre 2017, à la Chapelle-Montligeon, a eu lieu la première session d’accueil intitulé « Du sentiment d’effondrement du soi à la redécouverte de soi ». Retour sur une semaine riche de rencontres et d’expériences… Une rencontre inédite pour une préoccupation partagée Les souffrances au travail constituent aujourd’hui un sujet d’actualité très développé et très médiatisé. Il y a dix ans, témoigner de son burnout à son entourage relevait du tabou. Aujourd’hui le burnout se confond avec surmenage, Brown-out, bore-out, burn-in… Et il ne faudrait pas oublier toutes les formes de harcèlement… et elles relèvent encore du tabou dans bien des situations… En parler estLire la suite →

C’est à Christina Maslach et S. E. Jackson que l’on doit le tryptique clinique du syndrome d’épuisement le plus courant[1]. D’un point de vue de la clinique du syndrome et de ses causes, il se compose de trois indicateurs. Le premier est un état de fatigue psychologique caractérisé par une absence quasi-totale d’énergie émotionnelle qui se répercute sur toute l’activité physique de l’individu, c’est à dire un état d’épuisement émotionnel. Le second est un état de désengagement ou de désinvestissement de la relation à l’autre c’est-à-dire de dépersonnalisation ou de cynisme. Enfin, le troisième est caractérisé par une diminution du sens de l’accomplissement et deLire la suite →