séminaire : souffrance au travail du 18 au 22 septembre 2017

« Du sentiment d’effondrement du Soi à la redécouverte de soi » Les souffrances au travail, le stress chronique, le burnout et autres pathologies proches comme le bore-out et le burn-in, tiennent une place importante dans les risques psychosociaux liés à l’activité professionnelle. Régulièrement sources d’arrêts maladies de plusieurs mois, elles isolent les personnes atteintes, les confinant dans leur incompréhension d’elles-mêmes et au regard des autres. Dans le même temps, derrière le sentiment d’effondrement du Soi s’expriment des caractéristiques profondes de leur identité. Mises au jour et comprises, elles sont alors porteuses de signes et de sens nécessaires à la reprise en main par les personnes deLire la suite →

La fin d’année arrive, synonyme pour bon nombre de jeunes de révisions intensives. C’est donc l’occasion d’aborder la mémorisation. Au cours de mes études de psychologie, j’ai eu la chance d’avoir un cours très construit et passionnant sur le fonctionnement de notre cerveau et sur la mémorisation. Mon seul regret : qu’on ne m’ait pas fait découvrir tout cela avant ! Notre professeur nous avait partagé cette vidéo réalisée par l’INSERM (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale) qui décrit en 3 minutes les facteurs clés d’une mémorisation à long terme: la répétition, la motivation et l’association d’idées (indexation). A mon tourLire la suite →

Les 25 et 26 mars 2017, à l’invitation de l’association La Biffutière, réunissant d’anciens élèves des Arts et Métiers, Nicolas IORDANOFF a organisé à La Chapelle-Montligeon une conférence sur le thème de la communication verticale en entreprise et l’apport du coaching dans l’amélioration des processus de communication et des postures interpersonnelles. L’occasion aussi pour explorer les axes de développement et d’amélioration personnelle et collective de la communication hiérarchique. Un grand merci pour l’accueil très chaleureux qui lui a été réservé à la hauteur de la réputation des Gadzarts !Lire la suite →

C’est à Christina Maslach et S. E. Jackson que l’on doit le tryptique clinique du syndrome d’épuisement le plus courant[1]. D’un point de vue de la clinique du syndrome et de ses causes, il se compose de trois indicateurs. Le premier est un état de fatigue psychologique caractérisé par une absence quasi-totale d’énergie émotionnelle qui se répercute sur toute l’activité physique de l’individu, c’est à dire un état d’épuisement émotionnel. Le second est un état de désengagement ou de désinvestissement de la relation à l’autre c’est-à-dire de dépersonnalisation ou de cynisme. Enfin, le troisième est caractérisé par une diminution du sens de l’accomplissement et deLire la suite →

L’intelligence émotionnelle est un sujet à la mode ! Les neurosciences apportent régulièrement leurs lots de découvertes sur le fonctionnement de notre cerveau en mode « Emotion ». La question de l’intelligence émotionnelle fait partie des intelligences multiples qui caractérisent notre personnalité (voir les réflexions de Howard Gardner). L’émotion maîtrisée est un outil puissant au service du développement personnel. Je recommande entre autres nouveautés l’ouvrage de Mohamed Nasraddine Belfali : « Intelligence émotionnelle et coaching – La communication non violente comme outil d’accompagnement», coll. Linkup Coaching. Bonne lecture !Lire la suite →

L’entretien est une étape à la fois attendue car elle marque la réussite de la présélection des CV et un moment de stress car on souhaite être au maximum de ses ressources. Toute la question est comment se comporter, se positionner de manière efficace et dynamique en tant que candidat. Au-delà de tout ce que vous pouvez trouver sur Internet et dans les ouvrages à lire avec attention, voici un autre truc ! Les employeurs disposent en fait rarement de fiches de poste précises répondant aux critères de management des processus dont elles doivent découler. Profitez de l’occasion pour questionner l’employeur sur la nature exacte desLire la suite →

Dans la lignée de Viktor Frankl, un des pères de la psychanalyse viennoise et de la logothérapie et des travaux de Martin Buber, philosophe juif du vingtième siècle, Alex Pattakos développe la question du sens au travail met l’accent sur la question de la relation à l’autre (Alex Pattakos, « Découvrir un sens à son travail », Les éditions de l’homme, Montréal, 2006). Soit l’autre est un moyen, une chose comme une autre au service de son but ; soit l’autre est un sujet, une personne vers laquelle nous allons à la rencontre dans le respect, l’amitié et l’amour. Cette approche est intéressante car elle renvoie à laLire la suite →

La question des hauts potentiels intellectuels entre dans le champ de l’accompagnement. Voici un ouvrage que je recommande, celui de Véronique Vigreux : « Coaching en terre inconnue chez les atypiques HPI », coll. Linkup Coaching. Sommaire : « Véronique propose une analyse approfondie de ces personnes et de leur intelligence supérieure, au cheminement singulier. Elle explore leurs comportements, leurs modes de pensée, leurs capacités et aptitudes. Grâce à cet ouvrage, les coachs acquerront les moyens techniques et posturaux pour les accompagner de manière optimale. Quant aux HPI eux-mêmes, ils trouveront les clés de leur propre compréhension et découvriront à quel point le coaching peut leur être bénéfique ».Lire la suite →

La première est le surmenage généré par un travail plus intensif (réduction des effectifs, augmentation de la productivité, difficulté de trouver des espaces de pause et de respiration, impossibilité de trouver ces espaces dans la sphère privée…). Un travail qui demande aussi pour certains d’avantage de temps surtout quand l’ordinateur et le téléphone portable professionnels se sont étendus à la vie privée ; et aussi, un travail plus complexe et multi tâches. Cette première cause conduisant à l’épuisement tant émotionnel que créatif ou physique. La seconde cause est le manque de contrôle sur ce qu’on fait, alors, que pouvoir dresser les priorités et gérer son temps,Lire la suite →